Club de lecture

Tous les 2 mois, un mardi ou un vendredi (en fonction des disponibilités), nous nous retrouvons à partir de 19h en toute simplicité pour discuter d’un livre sélectionné au préalable.

Puis, parce que nous n’en avons jamais assez, nous ferons place à vos coups de coeur ! Romans, BD, thrillers, fictions philosophiques, guides de voyage ou livres de jardinage … laissez libre cours à votre imagination et venez nous parler de ces livres qui vous ont marqués, fait voyager, rire ou pleurer, ou simplement touchés.

Les auditeurs sont aussi les bienvenus !

Participez en toute liberté, et venez partager avec nous un moment de convivialité, d’émotions et de découvertes !

Pour toute information, ou pour suggérer une idée de livres à ajouter au programme, n’hésitez pas à contacter Florence : fbakri@gmail.com

Dates : Vendredi 26 janvier 2018 / Vendredi 16 mars 2018 / Mardi 3 avril 2018 / Mardi 4 juin 2018

Horaire : 19h00 – 21h00 – ATTENTION ! Exceptionnellement le vendredi 16 mars, rdv à 19h30

Lieu : LiLiCentre – Alpenquai 40A, 6005 Lucerne (Bus n°6, 7, 8 – arrêt : Weinbergli)

Inscription et renseignements : auprès de Florence fbakri@gmail.com

Au programme du 16 mars 2018 :

« Pars vite et reviens tard » de Fred Vargas

Alors qu’un ancien marin breton, Joss Le Guern, connaît quelque succès en reprenant le vieux métier de crieur public, le commissaire Jean-Baptiste Adamsberg est alerté par une femme inquiète de la présence de grands « 4 » noirs inversés avec des barres et sous-titrés des trois lettres CLT (Cito Longe Tarde) sur toutes les portes de son immeuble, à l’exception d’une seule. De plus en plus intrigué lorsqu’un second immeuble subit le même sort, Adamsberg s’alarme véritablement lorsque le crieur, épaulé par le vieil érudit Decambrais, vient lui rapporter des messages énigmatiques laissés par un inconnu …

« Le Beaujolais Nouveau est arrivé » de René Fallet

Le quartier général des copains : le «Café du Pauvre», bistrot vieillot et charmant de la banlieue parisienne. Les copains : quatre mousquetaires du zinc qui forment une sorte de bande à Bonnot de la chopine. Refusant le monde tel qu’il est devenu, ils lui offrent une maligne et haute en couleur résistance passive. Comment Camadule, Poulouc, Captain Beaujol et Debedeux échappent superbement au métro-boulot-jus de fruits, c’est le thème de ce roman tonique et salutaire.

Puis discussion libre autour de livres présentés par les participants.